Pour tout renseignement sur Cadre de Ville, vous pouvez téléphoner au 01 40 26 14 66.

A l'usage unique de

Copyright 2004-2019 Cadre de Ville
Diffusion restreinte
12 septembre 2019

Les Entretiens du Cadre de Ville 2019 - Jean-Baptiste BUTLEN, Sous-Directeur à la DGALN / DHUP aux Ministère de la Transition Écologique et Solidaire et Ministère de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales.

Jean-Baptiste BUTLEN, Sous-Directeur de la DGALN / DHUP aux Ministère de la Transition Écologique et Solidaire et Ministère de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales.

Jean-Baptiste BUTLEN intervient aux Entretiens du Cadre de Ville 2019 lors de la key-note n° 3 : Comment les EcoCités oeuvrent-elles pour la ville de demain ? 

Jean Baptiste BUTLEN photo.jpg

La sous-direction dont Jean-Baptiste BUTLEN est responsable est chargée de concevoir, de mettre en œuvre et d’évaluer les politiques que l’Etat développe en matière d’aménagement durable opérationnel de la ville et des territoires.
 
Les compétences d’aménagement et d’urbanisme sont aujourd’hui largement décentralisées.
Le rôle de l’État est donc d’accompagner les projets de territoires portés par les collectivités, les entreprises, et la société civile. A ce titre, la sous-direction AD intervient à la fois dans une posture « régalienne », en élaborant la réglementation de l’aménagement au plan national, dans une posture d’« animation et de conseil » (démarche Ecoquartier et Ecocité, programme d'innovation etc.) et, sur certains projets et territoires d’intérêt national, comme Etat « aménageur » en assurant la tutelle des établissements publics fonciers et des établissements publics d’aménagement
 
Ces trois postures de l’Etat sont complémentaires pour faire émerger des stratégies territoriales et répondre aux défis de la ville de demain, face aux enjeux sociaux et sociétaux (logement, mobilité, mixité, participation citoyenne), de transition écologique (sobriété, résilience, intégration de la ville dans son hinterland), et de dynamisme économique (notamment à l’heure de la révolution numérique).
 
 

Pour mémoire il était devenu directeur général adjoint de Eaux de Paris en mai 2016, après six années à la Direction de l'Eau et de la biodiversité du ministère de l'Ecologie, où il assura l'intérim de la direction de l'action territoriale.

Son expérience à la Direction des Eaux de Paris lui a permis de capitaliser sur une expérience en collectivités, en tant que concessionnaire impliqué dans la conception (ex : ZAC de Clichy Batignolles, 7 grandes places, innovation à Urban Lab...) et la gestion (services public urbain, gestion de l’espace public, relation usagers...) de la Ville. Pour mémoire, Eau de Paris, c’est aussi la production d’énergie, 1300 ha d’espaces naturels et 240000ha aire de captages en milieu rural sur 5 régions. 

>> voir l'article sur sa nomination

 

Cliquez sur les liens suivants pour en savoir plus sur le programme, les intervenants, les partenaires, ...

 

Avec le soutien de Image1.jpg

 

Les Entretiens du Cadre de Ville ont été conçus avec le comité scientifique composé des partenaires premium ci-dessous :

 

Logo des partenaires sans GPA et SOCGEN.png