Pour tout renseignement sur Cadre de Ville, vous pouvez téléphoner au 01 40 26 14 66.

A l'usage unique de

Copyright 2004-2020 Cadre de Ville
Diffusion restreinte
16 juin 2020

Key-note n° 3 - Village olympique 2024, vers la ville sobre et résiliente, un concentré d'innovations urbaines. Quelle méthodo ?

Les Entretiens du Cadre de Ville du 8 Octobre 2020 - de 14h30 à 15h en salle des Lustres et en distanciel

Par Nicolas FERRAND, Directeur général de La Solideo..

 

Nicolas FERRAND photo_xavier_granet-6803 (1).jpg

Nicolas FERRAND, Directeur général de La Solidéo

Nicolas Ferrand est un haut fonctionnaire français, spécialiste de l’aménagement urbain. Ancien élève de l’École polytechnique, de l'École nationale des ponts et chaussées et du Massachusetts Institute of Technology, il fut conseiller technique auprès de plusieurs ministères et devient en janvier 2007 le premier directeur général de l’Établissement public d’aménagement de Saint-Etienne. De janvier 2012 à avril 2014, il est directeur général de l’aménagement urbain de Rennes métropole puis, d’avril 2014 à novembre 2017 directeur général des Établissements publics d'aménagement de Marne-la-Vallée (Epamarne/Epafrance).

Le 26 octobre 2017, il est nommé par décret du président de la République préfigurateur de l’établissement public chargé de livrer les ouvrages prévus par les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 à Paris : la Société de livraison des ouvrages olympiques (SOLIDEO). Par décret du Président de la République en date du 30 décembre 2017, il en devient le directeur général à compter du 1er janvier 2018.

La SOLIDEO, dont le conseil d’administration est présidé par la maire de Paris Anne Hidalgo, a pour mission de veiller à la livraison des ouvrages et à la réalisation des opérations d’aménagement nécessaires à l’organisation des Jeux de Paris 2024, dans le respect d’un budget défini et d’un héritage ambitieux, durable et exemplaires. Ces ouvrages sont imaginés et conçus pour être reconvertis dès 2025 en équipements, logements et bureaux.

photo : copyright Xavier GRANET