Pour tout renseignement sur Cadre de Ville, vous pouvez téléphoner au 01 40 26 14 66.

A l'usage unique de

Copyright 2004-2020 Cadre de Ville
Diffusion restreinte
16 juillet 2020

10 Novembre 2020 - Formation en présentiel : Produire la ville avec l'habitant et l'usager

La prise en compte de la « place » des habitants dans l’élaboration des projets urbains n’est pas nouvelle. Et heureusement, la ville doit se penser avant tout pour eux ! Mais comment passer à leur participation active dans la définition même du projet urbain ? Quel intérêt pour les maîtres d’ouvrages (collectivités, aménageurs) et les maîtres d’œuvre (architectes, bureaux d’études, promoteurs…) à associer les habitants, actuels et futurs usagers de la ville, à leurs démarches de conception et de mise en œuvre ? La concertation et la co construction dans le projet urbain - Comment canaliser / écouter / comprendre et faire projet ? : la concertation comme espace de parole des citoyens.

>> Télécharger le programme et la convnetion de formation

Public visé :

Acteurs publics et privés qui travaillent sur un projet urbain : collectivités, aménageurs, promoteurs, architectes, ingénieries, entreprises de construction

Objectifs pédagogiques :

Etre capable de mettre en place les méthodes et les outils adéquats pour développer un projet urbain en intégrant les attentes des habitants et des usagers.

Pré-requis : Avoir déjà exercé dans le domaine de l’aménagement, l’urbanisme, le logement, l’architecture

Le stagiaire sera sollicité – avant validation et signature de la convention par Cadre de Ville - pour connaître son niveau d’expérience et ses attentes envers la formation.

Programme :

1 – Un exemple concret : l’écoquartier Victor Hugo à Bagneux

Quelles modalités ont été mises en œuvre ? Quels questionnements en découlent ?

EXERCICE 1 de réflexion en groupes

2 – Temporalité : Quand concerter ? Très tôt en amont, avant le projet, pendant le projet ?

  • St Sauveur à Lille : une concertation difficile
  • Strasbourg Robertsau : une concertation qui a fait bouger le projet
  • ANPU, POLAU, RIM : une approche artistique très en amont
  • Collectifs ETC, les Saprophytes… : en amont et dans l’action

 

3 – Modalités : Informer, former, écouter ou agir ?

Quel contexte réglementaire ? S’arrêter au contexte réglementaire est-il suffisant ?

  • Etat de l’art de la concertation en France en 2020 avec un bref historique
  • L’utilisation du numérique ?
  • L’exemple du secteur 4 à Bagneux, par Nicolas Simon

 

4 – Quel maître d’oeuvre pour la concertation ?

Quel rôle pour chacun ? La ville, l’aménageur, un maître d’œuvre d’usage, un sociologue, un artiste, un maître d’œuvre de projet (architecte ou paysagiste) ?

  • Exemples

EXERCICE 2 de réflexion en groupes

5 - Vers une permanence de la concertation ?

Les tables de quartier à Montréal, La Convention Citoyenne, le Budget participatif

Conclusion 

Comment intégrer plus d’imaginaire positif dans les réflexions sur la ville ? Rob Hopkins, Et si…

 

Formatrice : Nathalie LEROY, Paysagiste – Arte Charpentier

Directrice de projet chez Arte Charpentier, elle anime la cellule paysage au sein du pôle Territoires qui regroupe des architectes urbanistes, des paysagistes et une géographe.

Elle travaille sur des programmes d’échelles variées : patios, jardins, campus (Campus Dassault Systèmes, Campus Veolia), espaces publics  et quartiers résidentiels. A l’international, en lien avec l’équipe d’urbanistes de l’agence, elle a contribué au projet d’éco cité sino française à Caïdian, en Chine, menant une importante réflexion sur l’intégration des eaux pluviales comme vecteur de structure urbaine, sur un site de 35km2.

Elle est impliquée depuis plusieurs années dans la création des espaces publics de l’écoquartier Victor Hugo à Bagneux, sur un site de 19 hectares, avec une part importante de co construction avec les habitants au travers d’ateliers variés : balade urbaine, workshops, ateliers de fabrication avec les habitants. Ces différentes modalités de concertation mises en œuvre sont indispensables à ses yeux pour faire en sorte que les habitants s’approprient leur ville.

 

Moyens pédagogiques :

  • Documentation pédagogique envoyée une semaine avant, par mail qu’il est demandé aux stagiaires d’avoir avec eux lors de la formation
  • Exercice sur cas pratique
  • La formation sera adaptée en fonction des attentes formulées par les stagiaires interrogés une semaine auparavant.

 

Evaluation :

A partir des attentes formulées en amont et du tour de table introductif où chaque stagiaire peut préciser encore ses attentes, le formateur adapte sa formation.

Un exercice sur un cas pratique réel est réalisé en cours de formation.

Une étape de QUESTIONS REPONSES à mi-parcours est organisée afin de juger de la compréhension de la formation par les stagiaires.

En fin de session de formation, le formateur fera un tour de table de débriefing et évaluera les acquis de la session pour chaque stagiaire à partir du débriefing et de l’exercice mis en application lors de la formation.

L’attestation de fin de formation précisera cette évaluation des acquis.

 

Accessibilité :

Les lieux de formation sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Pour toute autre demande spécifique liée au handicap d’un potentiel stagiaire, merci de contacter Nathalie AUBURTIN – nathalie.auburtin@cadredeville.com – 01 86 95 72 10

 

Le règlement intérieur des formations de Cadre de Ville est en ligne et disponible 24h/24 :

https://www.cadredeville.com/reglement-interieur-pour-les-formations-de-cadre-de-ville

 

Les conditions générales de ventes sont en ligne et lisible via ce lien :

https://www.cadredeville.com/announces/2020/02/21/formations-conditions-generales-de-vente