Pour vous renseigner sur Cadre de Ville,
téléphonez au 01 40 26 14 66,
ou écrivez nous.

A l'usage unique de

Copyright 2004-2022 Cadre de Ville
Diffusion restreinte
14 juin 2022

Focus n° 4 - Sobriété foncière à l’échelle du projet : quelle prise en compte des spécificités des territoires ?

Les Entretiens du Cadre de Ville - 11 Octobre 2022 - en salle des lustres et en distanciel - de 14h à 15h15

LE PROGRAMME :

  • Sobriété foncière - Les données d’entrées à prendre en compte : étude sur le centre historique de Marseille,
    par Perrine PRIGENT, Conseillère municipale déléguée à la valorisation du patrimoine, à l’amélioration des espaces publics et à la place de l’eau dans la ville , Ville de Marseille et Conseillère métropolitaine 
    et Stéphanie GAUCHER, Architecte urbaniste, Inddigo


Comment faire converger patrimoine et adaptation climatique ?
INDDIGO a réalisé une étude avec modélisation sur le centre historique de Marseille, pour étudier les adaptations possibles aux différentes échelles.
Résultats : une feuille de route avec 6 axes : comment on réfléchit au sol, à l’eau, au végétal, aux espaces refuges

 

  • Ilot de la Commanderie à Draguignan,
    par Marion MICHEL, Responsable de l’activité stratégie territoriale, Egis
    et Susanne OTTO, Architecte-urbaniste, Agence TDSO


Comment optimiser le process de production pour consommer moins de foncier ? Comment faire de la contrainte réglementaire une opportunité d’innovation ? Un partenariat avec l’ANCT et 3 promoteurs pour recomposer le foncier dans le cadre d’un urbanisme négocié.

 

  • Requalification des espaces publics à Lacanau
    par Eléonore GENEAU, Chargée de mission littoral et développement durable, Ville de Lacanau


Comment aménager une commune littorale exposée à l’érosion côtière ? Pour transformer sa station balnéaire des années 1980 en ville océane dans un contexte d’érosion côtière, la commune de Lacanau met en place une importante requalification des espaces publics, avec 6ha répartis sur 3 secteurs de projets avec comme ligne directrice la sobriété : réduire la place de la voiture notamment en supprimant les parkings littoraux et en  redonnant l’espace aux piétons et aux vélos, désimperméabiliser et renaturer, relocaliser les équipements communaux exposés, penser autrement l’urbanisme en zone vulnérable (réversibilité et ré-emploi), accompagner le changement des pratiques.

Focus animé par Alexandre EXCOFFON, rédacteur en chef adjoint, Cadre de Ville

LES INTERVENANTS :

  • Perrine PRIGENT, Conseillère municipale déléguée à la valorisation du patrimoine,

à l’amélioration des espaces publics et à la place de l'eau dans la ville, Conseillère
métropolitaine
Perrine Prigent.jpg

Perrine Prigent est conseillère municipale de la ville de Marseille, déléguée à la valorisation du
patrimoine, à l’amélioration des espaces publics et à la place de l’eau dans la ville, ainsi que
conseillère de la métropole Aix-Marseille-Provence.
Investie sur les sujets de l’eau et des questions de désimperméabilisation, elle est membre du
comité de Bassin Rhône Méditerranée Corse.
Elle porte au sein de la ville de Marseille des sujets transversaux comme la résilience de la ville,
l’adaptation urbaine nécessaire et dans le respect du patrimoine de la cité phocéenne,
notamment au travers de l’étude sur le centre-ville historique résilient.

  • Stéphanie GAUCHER, Responsable nationale de l’activité stratégie territoriale et urbaine, Inddigo

 

GAUCHER Stéphanie.jpg

Stéphanie Gaucher est responsable au sein d’Inddigo du Département Territoires, Aménagements, Mobilités de l’agence Méditerranée. Elle est également référente nationale de l’activité Stratégie Territoriale et Urbaine au sein d’Inddigo. Elle est experte nationale d’Inddigo sur les projets de renouvellement urbain & politique de la ville, et sur les démarches d’urbanisme & santé. Sa double formation d’architecte à l’École Nationale d’Architecture de Lyon, et d’ingénieur à l’École Nationale des Travaux Publics de l’État et son expérience antérieure en agence d’architecture et d’urbanisme lui permettent d’articuler logiques de conception et ambitions et accompagnement pour un urbanisme durable.

Stéphanie coordonne et gère des projets et missions complexes (sujets d’innovations, équipes pluridisciplinaires). Elle est référente et chef de projet de l’étude sur l’adaptation climatique « Marseille 2030-Cœur historique en transition » qui a rassemblé 18 structures et expertises au sein d’un même groupement.




  • Marion MICHEL, Responsable de l’Activité Stratégie Territoriale, Egis Conseil

 

Photo Marion MICHEL.jpg

Après 10 ans passés au sein de collectivités dont la Métropole de Lyon et 4 ans au sein d'un bureau d'études spécialisé dans le développement économique territorial, Marion Michel a rejoint Egis en 2016.  Depuis 2020, Marion Michel est responsable de l’Activité Stratégie Territoriale d’Egis Conseil. En matière de stratégie territoriale, elle intervient de manière privilégiée auprès de grands donneurs d’ordre nationaux tels que l’ANCT ou la Banque des Territoires. La question de l’optimisation du foncier est au cœur de ses préoccupations. 

Du fait de son expérience, Marion Michel s’implique particulièrement sur les sujets en lien avec le développement industriel des territoires (TIGA de la Métropole de Lyon, reconversion d’anciens sites miniers ou automobiles dans l’Artois ou à Aulnay, politique de reconversion de friches industrielles de Clermont Métropole…).

 

  • Susanne OTTO, Architecte-urbaniste, Associée de l’Agence tdso

 

OTTO Susanne.jpg

Architecte-urbaniste, ingénieur OPQU, Susanne Otto a été formée en Allemagne et aux Pays-Bas, elle a travaillé à l’agence François Grether, Paris et à l’atelier Villes et Paysages, Marseille en tant que responsable du pôle urbain avant de fonder sa propre agence soville, fusionnée depuis pour devenir l’agence tdso. Au sein de l’agence tdso, elle développe des projets qui couvrent un large panel de thématiques urbaines à toutes les échelles, du renouvellement de cœur de bourg jusqu’à la stratégie territoriale. Elle a été enseignante à l’ENSA Marseille avant de rejoindre il y a 2 ans l’équipe de l’Institut d’Urbanisme et d’Aménagement Régional de l’Université Aix-Marseille-Provence en tant que professeure associée. Elle est aussi architecte-urbaniste experte du CAUE 13.

Eléonore GENEAU (6).jpg

Eléonore Geneau est titulaire d’un double Master : un en urbanisme avec une spécialité environnement acquis à l’Institut d’Aménagement d’Urbanisme et de Tourisme de Bordeaux et le 2ème en risques acquis à l’Université Jean Moulin de Lyon. Elle les met d’abord au service des missions urbanisme et paysage du Parc naturel régional des Landes de Gascogne, avant d’intégrer la commune de Lacanau en 2018.

Au sein de la commune, elle pilote les projets d’aménagement du littoral et d’érosion, mais aussi les actions du Schéma des Mobilités 2030 et déploie, en transversalité, la politique de développement durable portée par un Agenda 21 local. Son statut articule la vision politique et la stratégie territoriale avec la mise en œuvre opérationnelle et souvent expérimentale.

Lauréate du prix universitaire des EcoMaires en 2011 pour son mémoire sur l’urbanisme durable dans les territoires ruraux, Eléonore Geneau a partagé ses réflexions et expériences en tant que chargée de cours à l’IATU et ENSAP de Bordeaux. Elle est impliquée sur le volet concertation et sensibilisation qui lui permettent de travailler avec le public jeune et de croiser son expertise technique avec le milieu artistique (dessin, photographie, théâtre et cinéma).

 

STL_7311.jpg STL_7588.jpg STL_7573.jpg 

 

Cliquez sur les liens suivants pour en savoir plus sur le programme, les intervenants, les partenaires, ...

 

Les Entretiens du Cadre de Ville sont organisés par logo CDV jpeg - Copie.jpg

Avec le soutien de Republique_Francaise_CMJN.jpgLogoAdeme2020_FR_RVB (1).jpg

Les Entretiens du Cadre de Ville 2022 ont été conçus avec le comité scientifique composé des partenaires premium ci-dessous :

logo des partenaires.png

 

Photo--64.jpg        Photo--67.jpg       

Photo--74.jpg        Photo--36.jpg